La rétention de talent se joue à la 1ère impression

4% des nouvelles recrues quittent leur poste le premier jour, selon le magazine Forbes. C’est pourquoi les premiers moments dans une entreprise sont cruciaux. Et la première impression est décisive. De fait, l’arrivée d’un nouveau collaborateur mal planifiée et un processus d’onboarding bancal peuvent donc être fatals.

L’onboarding, l’enjeu stratégique 2020

L’acquisition des talents est déjà un long processus en lui même. Et les managers mettent beaucoup d’énergie pour trouver les profils qui rejoindront l’équipe. Pourquoi, en un jour, gaspiller tous ces efforts à cause d’un onboarding mal orchestré ?

Une fois un nouveau talent acquis, l’enjeu passe alors à la rétention de celui-ci. D’après une étude menée par Society of Human Resource Management, les entreprises qui disposent d’un programme d’onboarding structuré ont 58% plus de chance de retenir leurs talents au moins trois ans.

En 2020, la survie d’une entreprise dépend du recrutement. Aussi, la capacité à fidéliser la crème de la crème des salariés est primordiale pour gagner la guerre des talents. Puisque le turnover coûte entre 100% et 300% du salaire annuel de l’employé remplacé (en fonction de son niveau hiérarchique).

Une bonne première impression testée et approuvée par le clan chefing

Chez chefing, seulement 10% de turnover. Un turnover plutôt bas et dont nous sommes fiers. Comment faisons-nous pour retenir nos talents ?

Une communication avec les nouvelles recrues extrêmement transparente est au coeur de notre stratégie de rétention de talents. Et leur arrivée est d’ailleurs préparée en amont : email, poste de travail, contrat, etc. Aussi, l’accueil le jour J est toujours très chaleureux et bruyant : l’énergie chefing ça embrase vite un open space !

Pour renforcer le sentiment d’attachement à la marque employeur, chaque nouveau reçoit sa veste bleue. De fait, cela formalise son entrée dans le clan. Puis, lors de son discours hebdomadaire, notre CEO annonce l’arrivée de nos nouveaux qui s’en suit systématiquement d’une salve d’applaudissements. 

Ces pics émotionnels participent à ce sentiment d’appartenance, primordial en période d’intégration. En gros, un premier jour chez chefing c’est un cocktail explosif dont tout le monde se souvient.

Nos onboardings de promo facilitent le sentiment de camaraderie entre les nouveaux salariés. Ainsi, cela leur permet de découvrir toute l’envergure de l’entreprise.

Au cours des deux premières semaines, les nouveaux passent du temps avec chaque business unit qui rythme notre mission. Par conséquence, ils s’imprègnent de notre stratégie. Ainsi, ils sont d’entrée dans le vif du sujet.

On recrute toujours ! 

Comment l’événementiel contribue-t-il à rendre l’expérience de l’onboarding plus positive ?

Petit_Déjeuner_Chefing_onboarding

D’après un article de blog de Recrutee, “plus de 9 recrutements ratés sur 10 échouent en raison d’une incompatibilité culturelle entre le nouveau salarié et l’entreprise.”

Une présentation powerpoint décrivant les valeurs de l’entreprise c’est un début. Mais quoi de plus marquant que de faire vivre ces valeurs par le biais de l’événementiel engageant ? C’est plus impactant !

L’arrivée d’un nouveau membre du clan coïncide toujours avec un petit déjeuner et un apéro informel pour une intégration efficace et humaine. Ainsi, les nouveaux se mélangent rapidement aux anciens. 

Alors, quand est-ce que vous intégrez l’événementiel dans votre processus d’onboarding ? Et boostez l’engagement de vos salariés ?

Leave A Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *